Pourquoi mon chat boite ?

chat qui lèche sa patte
Diffuser partout !

Votre chat boite et vous ne savez pas pourquoi ? C’est peut-être sa patte, un muscle ou une articulation qui le dérange, mais elle ne pourra pas miauler sur l’emplacement exact de ce qui le gêne. Les chats peuvent boiter pour diverses raisons. Il est donc important de comprendre ce qu’il faut rechercher et d’apprendre comment aider à soulager sa détresse.

chat malade = voir le vétérinaire

Causes courantes de boiterie

Parfois, votre chat boite à la suite d’un simple accident. Il est possible que quelque chose se soit coincé dans la coussinet de sa patte ou qu’elle ait même une légère tension musculaire. Attendez que votre chat soit calme et allongé. Ensuite, essayez d’inspecter sa jambe et sa patte. Recherchez un gonflement, une rougeur ou des signes de douleur perceptibles, comme des miaulements ou des tressaillements, lorsque vous touchez légèrement la région. Wag ! fait remarquer qu’un chat qui a une blessure à la coussinet de sa patte, comme une griffe incarnée, peut aussi lécher une patte de façon excessive ou éviter de marcher sur ce pied. Même si vous ne voyez pas de pattes enflées et qu’elle semble faire la plupart de ses activités habituelles, une petite boiterie peut justifier d’appeler votre vétérinaire pour prévenir une infection.

Un des risques pour les chats qui peuvent parfois causer des blessures aux pattes est le « syndrome de la taille haute ». Un chat curieux peut facilement sauter d’une fenêtre ouverte et tomber. Assurez-vous que vos fenêtres sont munies de moustiquaires solides et ne les laissez jamais ouvertes lorsque vous n’êtes pas à la maison. Même un saut d’une étagère haute peut blesser un chat âgé (ou très petit), alors soyez conscient de l’accès qu’il a aux hauts perchoirs.

L’arthrite est un autre problème qui peut causer la boiterie du chat. Un chat âgé qui marche raide, qui ne saute plus sur le canapé, qui n’en sort plus ou qui devient soudainement solitaire peut souffrir de douleurs articulaires. Votre vétérinaire peut vous recommander de changer sa nourriture pour une nourriture qui favorise la santé des articulations ou de lui fixer un nouveau coin pour faire la sieste dans un endroit chaud et bas sur le sol.

Si les choses ne s’améliorent pas dans les vingt-quatre heures, il est préférable de faire examiner la boiterie par un vétérinaire pour éviter tout dommage à long terme. Les chats cachent très bien leur douleur, donc si elle montre des signes, c’est probablement assez grave pour que votre vétérinaire y jette un coup d’œil. Votre vétérinaire peut également prendre une radiographie pour déterminer la cause de la blessure à la patte de votre chat.

Se rendre chez le vétérinaire

Si votre chat souffre, le processus pour le faire monter dans sa cage pour un voyage chez le vétérinaire peut s’avérer plus difficile que d’habitude. Voici quelques éléments à garder à l’esprit pour rendre le voyage moins stressant pour vous et votre bébé en fourrure :

Essayez de mettre une couverture ou une chemise que votre chat aime bien enfiler à l’intérieur de la cage – une chemise qui sent comme si vous le calmiez pourrait le calmer. Tapissez-le d’un peu d’herbe à chat ou d’une gâterie et d’un de ses jouets mous préférés.
Si votre chat ne veut pas entrer seul dans la cage, manipulez-le doucement et faites attention à ne pas le forcer à y entrer. Tu ne veux pas qu’il se blesse encore plus. Vous pouvez le mettre sur une couverture et l’envelopper pour l’aider à se sentir en sécurité avant de l’installer dans le porte-bébé pour ne pas risquer de vous blesser ou de le blesser.

Quand faut-il s’inquiéter ?

Malheureusement, certaines blessures aux pattes de chat mettront du temps à guérir. Vous avez peut-être entendu parler d’athlètes souffrant d’une déchirure du ligament croisé antérieur (LCA), mais saviez-vous que les chats peuvent aussi avoir des lésions du LCA ? les déchirures du LCA chez le chaton résultent habituellement d’un saut ou d’une chute en hauteur, et sont plus fréquentes chez les chats en surpoids. Une visite chez le vétérinaire confirmera si la blessure nécessite une intervention chirurgicale, des analgésiques ou un autre traitement.

Lorsque la boiterie du chat est plus grave en raison d’une blessure ou d’une maladie grave, il est très important de limiter les mouvements de votre chat et de ne pas le laisser sauter ou courir. Pensez à emprunter une grande cage à chien pour contenir votre chat pendant qu’il guérit. Assurez-vous d’en avoir un assez grand pour qu’il puisse se promener entre un petit bac à litière, un bol d’eau et un lit ou une couverture. Vous pouvez aussi lui donner une chambre dans votre maison, loin des autres animaux domestiques et des enfants.

Même si vous ne donnez pas à votre chaton une chambre privée, vous devrez vous assurer que sa litière n’exige pas beaucoup d’efforts pour y entrer et en sortir. Une plaque à pâtisserie peu profonde ou une petite casserole pour chatons l’empêchera de se blesser davantage ou d’éliminer la douleur qu’il peut subir à l’extérieur de la boîte.

Il est également important de ne jamais donner à votre chat des médicaments contre la douleur que votre vétérinaire n’a pas prescrits. Les médicaments en vente libre conçus pour les humains peuvent être toxiques pour les chats et peuvent aggraver la situation de façon exponentielle.

Que votre chat boite à cause de quelque chose de mineur ou de majeur, il est toujours important de passer du temps de qualité avec lui et d’essayer de garder votre chaton calme et relax. En lui donnant des câlins supplémentaires et quelques gâteries spéciales (mais pas trop), le temps de récupération sera également plus supportable. Il est également important de noter que le chat ne peut pas être aussi actif que d’habitude pendant sa période de récupération, ce qui l’empêche de faire suffisamment d’exercice. Il est important de suivre les recommandations de votre vétérinaire pour bien l’alimenter afin qu’il ne prenne pas de poids inutile et n’aggrave pas sa blessure. En tant que parent d’animal de compagnie, il n’est jamais amusant de voir votre animal souffrir, mais si vous suivez les recommandations de votre vétérinaire, votre compagnon sera de retour à son plein potentiel avant même que vous ne le sachiez !


Diffuser partout !

Laisser un commentaire