Dilatation et curetage

Diffuser partout !


La dilatation et le curetage sont une procédure chirurgicale mineure utilisée pour diagnostiquer et/ou traiter les affections qui affectent l’intérieur de l’utérus.

L’intervention peut être pratiquée sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale avec sédation. Elle dure généralement entre 10 et 20 minutes.

Au cours de l’intervention, le médecin ouvre (dilate) le col de l’utérus et guide un instrument chirurgical fin, semblable à une cuillère (une curette), dans l’utérus. La curette est utilisée pour racler les tissus de la paroi de l’utérus (curetage). Parfois, on peut également utiliser l’aspiration à vide ou à basse pression.

La dilatation et le curetage (D&C) peuvent être utilisés pour :

  • Enlever les polypes de l’utérus
  • Enlever un DIU
  • Enlever des morceaux de placenta après l’accouchement
  • Supprimer une fausse couche incomplète.

Un D&C peut également être utilisé pour aider à diagnostiquer les conditions utérines qui en sont la cause :

  • Formes menstruelles abondantes
  • saignements anormaux de l’utérus
  • Douleur pelvienne
  • Forme inhabituelle ou élargissement de l’utérus.

Si le D&C est effectué à des fins de diagnostic, un échantillon du tissu utérin sera envoyé à un laboratoire pour analyse.

Le D&C peut être effectué en combinaison avec une autre procédure connue sous le nom d’hystéroscopie, dans laquelle un dispositif mince muni d’une lumière et d’une caméra est utilisé pour visualiser l’intérieur de l’utérus.

Comme pour toute procédure chirurgicale, la femme devra signer un formulaire de consentement avant de subir l’intervention. C’est l’occasion idéale de discuter avec le médecin des risques et des avantages de l’intervention et d’obtenir des réponses à ses questions.

Après l’intervention

Après l’intervention, les signes vitaux tels que le rythme cardiaque, la pression sanguine et la température seront surveillés pendant un certain temps (généralement de deux à quatre heures). Si aucun problème ne survient pendant cette période, le patient est libéré et renvoyé chez lui.

Des directives concernant la récupération et l’activité seront données avant la sortie de l’hôpital. Il est généralement recommandé que la personne ne conduise pas pendant 24 heures après l’intervention et il est généralement suggéré de prendre un ou deux jours d’arrêt de travail. Il est généralement recommandé d’éviter les rapports sexuels et l’utilisation de tampons pendant environ deux semaines pour laisser le temps au col de l’utérus et à l’utérus de guérir.

Il est fréquent de ressentir des crampes et des douleurs de type menstruel après l’intervention. Il peut également y avoir des tachetures ou de légers saignements vaginaux. Ces symptômes peuvent durer quelques jours. Des médicaments antidouleur tels que le paracétamol ou l’ibuprofène devraient contribuer à atténuer la gêne.

Il est important de contacter un médecin après l’intervention si :

  • Vous développez une fièvre
  • Les saignements sont abondants, contiennent de gros caillots ou durent plus de 10 minutes
  • Il y a un écoulement vaginal malodorant
  • Vous avez de graves crampes abdominales.

Références:
https://www.acog.org/Patients/FAQs/Dilation-and-Curettage-DandC

Laisser un commentaire