Liste incroyable d’animaux sans cerveau !

animaux sans cerveau
Diffuser partout !

0Saviez-vous que certains animaux n’ont pas de cerveau ? Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, malgré l’absence de cet organe important, ces animaux peuvent encore fonctionner normalement, mais comment ? Grâce à des processus évolutifs, ces animaux ont développé des méthodes alternatives pour les aider à survivre.

Pour en savoir plus sur ces animaux sans cervelle et leurs caractéristiques, continuez à lire cet article. Non seulement nous énumérerons plus de 13 animaux sans cerveau, mais nous ajouterons des faits supplémentaires sur chaque espèce, lisez la suite pour en savoir plus !

Comment les animaux peuvent-ils fonctionner sans cerveau ?

Bien que, pour nous les humains ne pas avoir un cerveau serait irréalisable, il y a beaucoup d’animaux vivants qui continuent à vivre sans un cerveau. La plupart de ces espèces sans cervelle sont aquatiques, principalement parce que ces animaux conservent des morphologies semblables à celles de leurs prédécesseurs.

Mais comment les animaux peuvent-ils survivre sans cerveau ? Eh bien, chaque espèce s’est adaptée de manière spécifique qui lui permet d’exister, de se nourrir, de se reproduire et d’excréter « normalement ». Qu’il s’agisse d’un système médullaire évolué, de bras, de tentacules, de ganglions ou de systèmes nerveux, chacune de ces espèces ci-dessous s’est adaptée et a évolué différemment, ce qui lui permet de survivre.

Continuez à lire pour découvrir notre liste de créatures aquatiques sans cerveau et d’insectes sans cerveau :

1. L’Étoile de mer: Miss beauté des animaux sans cerveau

animal sans cerveau étoile de mer

Les étoiles de mer sont des animaux invertébrés appartenant à l’ordre des astéroïdes qui habitent les grands fonds marins. Les étoiles de mer se caractérisent par leurs 5 à 50 bras, qui varient selon les espèces. Ces bras leur permettent de se reproduire, de chasser et d’excréter, ce qui leur permet de vivre pleinement leur cycle de vie.

Les étoiles de mer n’ayant pas de cerveau sont aussi des animaux sans cœur. Ils ont cependant un système nerveux incroyablement intelligent formé par les nerfs et un plexus nerveux qui envoie des informations à différentes parties du corps. Ce système fonctionne donc comme une sorte de « cerveau distribué ». Et grâce à cela, ils sont capables de recevoir et de reconnaître différents stimulus, ainsi que d’envoyer des « ordres » à chaque partie de leur corps.

2. Concombre de mer ! ni cœur ni cervelle ?

Les concombres de mer sont des échinodermes caractérisés par un corps long et mou. Ces échinodermes vivent dans les profondeurs des océans et, comme les étoiles de mer, font partie des animaux sans cerveau.

Mais comment les concombres de mer survivent-ils sans cerveau ? Le concombre de mer a différentes terminaisons nerveuses situées dans les tentacules et le pharynx, ce qui lui permet de recevoir des stimuli et d’envoyer des réponses en fonction de son environnement. Mais non seulement les concombres de mer n’ont pas de cerveau, mais ils sont aussi un des animaux sans cœur. Ils ont plutôt un système vasculaire aquifère qui transporte l’eau, les protéines et les ions potassium dans tout l’organisme.

Saviez-vous que ces oursins respirent par l’anus ? Étonnant non !

3. La Méduse a t elle un cerveau ?

La Méduse a t elle un cerveau

Les méduses appartiennent au sous-phylum Medusozoa et sont parmi les plus anciens animaux marins du monde, datant d’il y a cinq cents millions d’années. Non seulement ils sont des animaux sans cerveau, mais les méduses n’ont pas de système nerveux.

Mais, si les méduses n’ont ni système nerveux ni cerveau, comment survivent-elles ? La peau des méduses est recouverte d’un réseau de nerfs interconnectés qui envoie les informations recueillies par le toucher. Ce système est plus communément appelé système réticulaire. De plus, certaines espèces ont des ocelles, qui sont des organes capables de détecter la lumière et fonctionnent comme un  » cerveau de méduse « .

4. Le Corail est aussi un animal sans cerveau

Le Corail est aussi un animal sans cerveau

Les coraux sont des invertébrés marins dont les types varient considérablement. Ces types de coraux sont organisés en colonies de petits individus. Bien qu’ils ressemblent à première vue à des formations rocheuses ou à des plantes, surtout lorsqu’ils forment de grands récifs, ils sont en fait des animaux vivants.

Les coraux n’ont ni cœur, ni système nerveux, ni cerveau, mais se composent d’un million de petits polypes et de petits tentacules composés de terminaisons nerveuses. Ces polypes sont organisés de manière à ce que les grandes communautés coralliennes puissent attraper des proies et percevoir leur environnement.

5. Anémones de mer : plante ou animal sans cerveau ?

quel animal ne possède pas de cerveau

Les anémones de mer appartiennent à l’ordre des Actiniaria et ressemblent à des plantes, comme pour le corail. En réalité, il s’agit d’animaux aquatiques qui se fixent à un substrat de sable ou de roche.

Les anémones de mer n’ont ni cerveau ni cœur, mais elles ont un système nerveux primitif qui leur permet de maintenir leur équilibre vital, selon les stimulations qu’elles reçoivent de leur environnement. De plus, ils n’ont pas d’organes, mais ils ont des tentacules et des ‘organelles’, qui sont de minuscules structures cellulaires aux propriétés piquantes.

6. Éponges : il n’en a pas besoin

Éponges animal sans cervelle

Les éponges sont des animaux de l’embranchement Porifera. Elles sont parmi les animaux marins sans cerveau ainsi que les plus vieux du monde. Les éponges ont habité nos océans depuis le Précambrien et leurs corps ont des pores et des canaux internes avec lesquels ils peuvent pomper l’eau. De plus, ils ont aussi des cellules totipotentes, qui sont capables de changer de fonction selon les besoins des éponges.

Grâce à cette dernière caractéristique, les éponges n’ont pas besoin d’organes spécifiques ou d’un système nerveux défini, puisque toute leur activité vitale est réalisée au niveau cellulaire.

7. Galère portugaise : Une Vessie ne peut pas avoir un cerveau !

Galère portugaise sans cerveau

Physalia physalis, également connu sous le nom de Vessie de mer, est un organisme formé par une colonie d’individus, qui portent une apparence semblable à celle des méduses. La galère portugaise mesure entre 15 et 30 centimètres et est formé d’hydrozoaires, qui sont de très petits organismes regroupés pour survivre. Au sein de cette colonie, chaque organisme distribue des fonctions vitales essentielles qui compensent leur manque de système nerveux, de cœur ou de cerveau.

8. Crinoïdes : Un réseau nerveux suffit

créatures sans cœur
https://www.flickr.com/photos/noaaphotolib/9720855996/

Les crinoïdes sont un type d’échinoderme de la classe des Crinoidea. Les crinoïdes, communément appelés lys de mer, se caractérisent par leur apparence végétale.

Ces échinodermes sont incroyablement anciens, les traces de leur présence remontant au Paléozoïque. Les crinoïdes n’ont pas de cerveau, mais comme les autres échinodermes, ils ont un réseau nerveux qui leur permet de percevoir ce qui se passe autour d’eux.

9. Ascidies : c’est quoi ça ?

animaux sans cerveau

L’ascidie marine est un autre animal marin incroyablement intéressant qui, à première vue, ressemble à des plantes. Les ascidies vivent attachées aux roches et aux coquillages, d’où elles capturent les particules de nourriture par le biais des courants marins qu’elles absorbent. On sait peu de choses sur cette espèce, sauf qu’il lui manque un système nerveux, un cerveau et un cœur.

10. l’amphioxus

Branchiostoma lanceolatum

L’amphioxus (Branchiostoma lanceolatum) est une espèce incroyablement primitive sans cerveau. Ce poisson-lancette ne mesure que 5 centimètres et n’a ni squelette, ni cerveau, ni organes sensoriels. De plus, l’amphioxus a un système nerveux mal défini, qui n’est pas non plus protégé par des vertèbres.

11. Cténophore

Cténophore sans cerveau

Il existe environ 200 espèces de Cténophores, et on en sait très peu sur ces animaux marins.

Leur corps est simple et variable, puisque certains ont des tentacules, semblables à ceux des méduses, alors que d’autres n’en ont pas. Les Cténophores n’ont pas de système circulatoire ou excréteur, mais ils ont un système nerveux simple, sans cerveau. Comme les autres animaux marins, le système nerveux est distribué en réseaux dans tout le corps et, grâce à cela, ils sont capables de sentir ce qui se passent à l’extérieur.

12. Les sangsues : vie en mère et sur terre

Hirudinea n'a pas de cerveau

Les sangsues (Hirudinea) peuvent survivre en milieu marin, terrestre et/ou d’eau douce. Les sangsues se caractérisent par un corps allongé, un peu gras et visqueux. Les sangsues sont des animaux prédateurs et certaines espèces d’eux se nourrissent même de sang. Les sangsues n’ont pas de cerveau, mais ont des réseaux neuronaux qui sont répartis dans tout le corps, principalement grâce à de petits noeuds et organes sensoriels.

13. Vers de terre

les vers de terre n'a pas de cerveau

Les vers de terre (famille des Lumbricidés) sont parmi les principaux animaux terrestres sans cerveau. Les vers de terre préfèrent vivre dans des environnements humides. Les vers de terre n’ont pas de cerveau et se composent uniquement d’une bouche, d’un anus et d’une série de muscles dans tout le corps.

Les vers de terre ont un système circulatoire dominé par une valve centrale qui fonctionne comme un cœur. En ce qui concerne le système nerveux, ils n’ont pas de cerveau, mais portent plusieurs ganglions lymphatiques.

Insectes sans cerveau

Comme vous l’avez peut-être remarqué, la plupart des animaux sans cervelle sont aquatiques, mais qu’en est-il des animaux terrestres ? Les insectes ont-ils un cerveau ? Même s’ils sont incroyablement petits, la plupart des insectes ont un cerveau bien formé. Les insectes ont un système nerveux bien défini, qui est distribué dans la tête, le thorax et l’abdomen, où se trouvent les ganglions nerveux ; ces ganglions capturent les impulsions ou les stimulations nerveuses.

Les insectes ont un cerveau « principal » et quelques insectes « secondaires », appelés masses ganglionnaires. Le cerveau principal d’un insecte se trouve au-dessus de l’œsophage et est appelé ganglion supra-oesophagien. Les trois autres cerveaux secondaires chez les insectes comprennent :

  • Protocerebrum : est situé dans l’œsophage, là où les annélides se trouvaient autrefois. Ce cerveau secondaire contrôle la vision.
  • Deutobrain : est situé dans l’œsophage et est relié aux antennes, appendices qui perçoivent les stimuli olfactifs.
  • Tritocerebrum : est assez petit en taille et est situé sous le cerveau principal. Le tritocérébrébrum contrôle le système nerveux sympathique, y compris les fonctions viscérales et gustatives.

Les poissons ont-ils un cerveau ?

On croit souvent que les poissons ont peu de mémoire et manquent d’intelligence. Pour cette raison, beaucoup de gens croient que les poissons n’ont pas de cerveau. Mais, contrairement à la croyance populaire, la plupart des poissons (à l’exception de ceux qui sont extrêmement primitifs) ont un cerveau, qui est tout aussi défini que le reste de leurs organes vitaux.

Le cerveau d’un poisson, bien que de très petite taille, est généralement divisé en plusieurs régions (tout comme celui des espèces terrestres).

Quel animal a deux cerveaux ?

En ce qui concerne les animaux et le cerveau, nous devons préciser qu’il n’y a pas d’animaux qui portent deux cerveaux distincts. Le seul moment où l’on peut confirmer qu’un animal a deux cerveaux, c’est lorsqu’il naît avec deux têtes, causées par une mutation. C’est ce qu’on appelle scientifiquement la polycéphalie.

animal à deux cerveaux


Diffuser partout !

Laisser un commentaire